terrasseamenagee

Comment aménager et décorer son extérieur !?

Comment aménager et décorer

son extérieur !?

terrasseamenagee

C’est en tant que décorateur d’intérieur (et non d’extérieur 😉 ) que j’ai décidé de vous partager quelques astuces. Les beaux jours arrivent et on a qu’une envie …profiter de notre extérieur ! On a tendance à privilégier la décoration à nos intérieurs, mais sachez que nos extérieurs n’en sont que le prolongement . C’est pour cela que certains codes en décoration sont applicable, sans compter quelques attentions particulières. Nous allons donc voir ensemble plusieurs parties : la décoration, l’aménagement mais aussi les normes à respecter.

La décoration

Lorsque l’on parle de décoration, plusieurs choses nous viennent à l’esprit. En effet couleurs/matériaux/choix du mobilier sont les éléments à prendre en compte pour chaque projet. Premièrement et principalement, la nature nous offre un panel de couleurs par la floraison des plantes et leur structure même. Certaines auront un feuillage caduc ou persistant, de couleur unie ou panachée, occultant ou à claire-voie etc. Selon l’ambiance souhaitée on privilégiera des tonalités douce comme le blanc/bleu/pastel ou vive rouge/jaune/orangé. De même, on quantifiera le nombre de plante (à couleur) selon l’ambiance recherchée. Tout comme en décoration d’intérieur, les couleurs flashy seront employées avec parcimonie pour dynamiser le lieu. Côté fonctionnel, une multitude d’usage est possible dont voici quelques exemples.

  • une haie (bambou ou autres) à choisir en fonction de la hauteur à maturité pour occulter le vis-à-vis
  • une jolie plante grimpante (à crampon si la surface est fragile) pour oublier un mur délabré, atténuer une surface trop éblouissante, isoler (chaud ou froid) un pan de mur
  • une plante au feuillage clairsemé pour apporter de l’ombre sans pour autant briser la vue
  • des arbres « filtres » pour réguler le vent, rafraichir l’air chaud côté sud et à l’inverse isoler une façade côté nord ( technique employée dans les constructions écologiques)

Concernant les matériaux, la aussi il y aurait de quoi perdre son latin. Petit aparté à la décoration, les architectes d’intérieur/décorateurs emploient allègrement différentes textures pour donner de l’originalité et du relief aux projets. De nos jours pour les contenants en pots, le choix se porte autant sur les couleurs que sur les matériaux qui les composent. Attention à l’harmonie, trop de couleurs tue la couleur ! En terre cuite, colorés/vernis, en métal, plastique etc…libre à vous de choisir. Eviter de partir sur plus de deux aspects auquel cas il y aurait un manque de cohérence. Côté utilisation, le contenant est à choisir selon les besoins de la plante (humidité, volume racinaire). La terre cuite aurait tendance à mieux protéger des agressions extérieurs, mais attention au poids (nous le verrons pourquoi par la suite). Au niveau du sol, le rôle des couleurs est important. Une terrasse exposée nord, donc peu lumineuse, évitez les tonalités froides. A contrario, plein sud, attention aux surfaces lisses où la réverbération du soleil serait insupportable. Dernièrement, côté perspective, évitez des couleurs foncées si votre extérieur (balcon ou terrasse) est étroit, il en serait visuellement d’avantage.

amenagementterrasse

L’aménagement

Etape essentielle pour se prélasser à l’extérieur, je ne pouvais pas vous parler de tout mais voici quelques conseils. Pour ceux qui ont la chance d’avoir une grande surface, n’hésitez pas à créer différentes zones. Détente, coin repas, jardinet, air de jeux… Prenez un crayon, représentez votre extérieur et divisez le ! En décoration cela s’appelle un zooning :). Si vous avez un jardin, le terrain ou la végétation va vous suggérer naturellement ces zones. Pour ceux ayant une grande terrasse, il peut être judicieux de créer des plateformes en bois (mélange de texture entre carrelage/bois) pour rendre la surface moins platonique. Le rendu 3D réaliste présenté ici même en témoigne ! L’idéal est de casser ces lignes, apporter des courbes et ainsi tromper le regard sur les volumes. Passer par un professionnel vous permettra d’avoir des idées auxquelles vous n’auriez peu être pas penser et surtout d’avoir des plans techniques. Pour ma part, je propose à mes clients des rendus 3D plus ou moins poussés afin de les projeter au coeur de leur projet.balcon Pour les moins chanceux, ceux possédant une petite surface ou même un balcon filant (difficile à aménager) tout n’est pas perdu ! Les règles sont quasi les même, utilisation des couleurs/matériaux mais aussi la création de différentes zones. Pour les fans de DIY, fabriquer votre mobilier vous permettra de vous adapter au terrain. Plusieurs tutos sont présents sur internet, dont Pinterest où l’on trouve pas mal d’idées. Je pourrai faire un article complet sur le « balcon  » mais je me dois ici de rester assez généraliste. Revenons sur le rendu 3D présenté, vous apercevrez un balcon filant (très long mais très étroit). En tant que décorateur, j’avais proposé plusieurs cercles de gazon synthétique de taille décroissante. Au niveau texture, le contrat est rempli, et la couleur dynamise ce couloir…mais les formes ici jouent un rôle majeur. Visuellement, on a l’impression que le balcon s’élargie. A vous d’en juger !! Concernant les plantes, le choix de ne pas obstruer l’espace était primordiale, ne perdez pas de vue le côté fonctionnel.

Normes et règles de sécurité

Qui dit aménagement dit peu être « électricité ». Que les luminaires soient encastrés, en applique ou même posés/fixés au sol, vérifiez bien qu’ils respectent les normes de protection contre l’eau. Si vous voulez le détail sur chaque « zone électrique » le site paulmann.com différencie chaque protection.

Pour les pots suspendus, lors de l’achat, assurez vous qu’ils respectent les dispositions de l’article 96-2 du règlement sanitaire départemental. Ceux en copropriété , attention au règles internes qui vous interdiraient tout type de système d’accroche.

Enfin, et c’est la raison pour laquelle j’ai consacré un thème « sécurité », pensez à respecter les règles concernant le poids maximum supporté pour un balcon ! Dans les règles, le plancher peut supporter un poids maximal de 350kg au mètre carré. Cela peut vous sembler énorme mais au poids des contenants s’ajoute le poids du contenu. Pour cela, un calcul est simple. Prenez le volume de votre contenant et reportez vous aux équivalences en poids/volume pour chaque élément (terreau sec / mouillé, terre végétale, sable etc). Heureusement plusieurs solutions s’offrent à vous pour en alléger le poids. Les billes d’argile, de polystyrène sont des solutions pour drainer votre terre mais surtout l’alléger.

 

J’espere que cet article vous aura intéressé et peu être même donner envie de prendre en main votre décoration ! Retenez juste que prendre soin de son intérieur c’est bien, mais aussi de son extérieur c’est encore mieux 😉

terrassemobilier

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *